SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

La crépidule vu par Pascal Zani

On parle souvent d'espèces invasives et on a pris aussi le parti de vous parler de l'étang de Thau véritable laboratoire écologique. Il y a quelques années encore, on y trouvait ce drôle de Mollusque gastéropode en forme de bonnet phrygien de couleur beige, marron ou violette et légèrement ovale, souvent fixé à d'autres congénères. Il semble que dans l'étang la crépidule soit discrète mais ce n'est pas le cas partout, jugez plutôt!
 

 

 La crépidule est originaire de la façade atlantique de l'Amérique du Nord et, à l'occasion de l'importation d'huîtres de Virginie en Angleterre à la fin du 19ème siècle, elle s'est accommodée sur les côtes britanniques et a commencé sa lente colonisation du littoral européen.
Aujourd'hui, son aire de répartition couvre de la Suède à la Méditerranée. En France, son introduction s'est faite en deux temps: tout d'abord sur les côtes normandes et la rade de Brest au moment du débarquement de Juin 44 avec l'installation des ports artificiels construits par les alliés en Angleterre.
Puis, dans un 2ème temps, après la mortalité de l'huître portugaise dans les années 70, la conchyliculture importe de façon massive l'huître japonaise (présente à Thau entre autre!) à partir du Japon et de la Colombie Britannique. Ces importations contribueront à l'essaimage de la crépidule dont l'aire de répartition correspond aujourd'hui aux grands bassins conchylicoles.


 

 

 Animal filtreur sans prédateur connu elle prolifère à tel point qu'on annonçait 250 000 tonnes en baie de St Brieuc et 100 000 tonnes à Cancale (chiffres de l'IFREMER en 94). On parle d'une épaisseur de 4m de crépidules en rade de Brest!
Pour autant, l'IFREMER évoque tout à la fois l'appauvrissement de la biodiversité des zones colonisées mais aussi le rôle important qu'elle joue dans la filtration de l'eau. Ecologiquement les choses ne sont jamais simples!Jamais présente au delà des 10m, elle vit en pile d'une dizaine d'individus (d'ou son nom latin de Crépidula fornicata)
Elle naît d'abord mâle et devient femelle en vieillissant. Dans la pile d'individus on trouvera d'abord collées au substrat des vieilles femelles puis des plus jeunes puis des vieux mâles et les plus hauts sont des jeunes mâles.
Pour finir, je tiens à la disposition de ceux et celles qui le souhaite une petite recette (ou deux) parce que la crépidule, çà se mange!!!!!

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(390)

Forgot your password?