SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

La dernière base sous-marine sur le point de fermer...

Dans les eaux du Florida Keys National Marine Sanctuary (sanctuaire marin national de Floride), l'unique base sous-marine au monde vit ses derniers jours au fin fond du récif de Conch Reef.

Depuis vingt ans, le Reed Base Aquarius accueille des chercheurs dans le cadre du National Undersea Research Program (NURP) qui étudie le milieu sous-marin en eaux profondes sous l’autorité de la National Oceanic and Atsmopheric Agency (NOAA). Ce monstre marin de 85 tonnes posé à une vingtaine de mètres sous l’eau a permis de grandes avancées en biologie marine et en nouvelles technologies. Fox News rapporte que la Nasa y a même envoyé ses astronautes pour les entraîner aux missions dans l’espace.

Mais de récentes restrictions budgétaires pourraient mettre fin à ce dernier projet privilégié. L’Aquarius a besoin de 3 millions de dollars par an pour fonctionner. Une somme trop importante pour le NOAA. Le Huffington Post a publié son communiqué:

«Alors que nous sommes reconnaissants des progrès scientifiques dont est responsable le NURP, le climat financier actuel oblige le NOAA et tous les organismes à faire des choix budgétaires très difficiles. En tant que telle, la proposition de budget pour l'année fiscale 2013 suggère de mettre fin au financement NURP.»

Cette décision s’avère être une catastrophe pour les scientifiques. Le Huffington Post cite Sylia Earle, célèbre océanographe américaine, pour qui l’Aquarius est d’une importance capitale:

«Etre capable d’étudier les animaux et plantes dans leur environnement naturel en vivant sous l’eau m’a fait gagner du temps.»

Elle précise:

«Le temps de voir ce que ces formes de vie incroyables font sur les récifs, le temps de remarquer les petites choses apparemment insignifiantes et qui, plus tard, révèlent un secret sur la mer. Chaque fois que je pars vivre sous l’eau, je reviens avec de nouvelles idées et une centaine de nouvelles questions.»

Une fondation indépendante est sur le point d'être montée pour aider le laboratoire à récolter son budget annuel de 3 millions de dollars.

 

Un hôtel hors du temps pour océanographes

Brian Lam est un journaliste qui explore les océans. Il a passé une heure avec une équipe d’océanographes dans l’Aquarius pour Gizmodo, impressionné par ce cylindre de fer qu’il dit être «vivant», puisque recouvert de mousse, algues et planctons.

Il raconte sa descente jusqu’à la base avec palmes et bouteilles d’oxygène, son étonnement face au confort de l’Aquarius: une chambre avec six lits, une cuisine avec micro-onde, une ligne téléphonique… et surtout des hublots partout, qui offrent une vue saisissante sur d’incroyables fonds marins.

 

En partenariat avec One World One Ocean, dont la campagne vise à faire connaître les océans au monde, Brian Lam a filmé son épopée dans l’Aquarius.

 

Source: lu, vu et entendu

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(390)

Forgot your password?