SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

La soupe aux ailerons de requin, sauce Alzheimer

Plus qu’une vengeance de la nature, c’est une ironie de l’histoire. Les requins sont aujourd’hui l’une des espèces les plus menacées au monde. Et cela uniquement pour fournir l’ingrédient principal d’une soupe.

Depuis des décennies, des millions de requins sont cruellement mutilés et tués chaque année pour leur aileron dorsal (shark finning), qui finira dans des soupes ou des gélules aux vertus imaginaires. ( voir  Sharkwater ) De nombreux groupes et associations de par le monde se battent pour faire interdire ce massacre inutile. (voir shark alliance ) !

Mais c’est un autre facteur qui pourrait convaincre les millions de consommateurs asiatiques de cesser cette catastrophique tradition culinaire. En effet, des scientifiques de l’université de Miami, menés par Kiyo Mondo, viennent de mettre en lumière un facteur très inquiétant pour tous les mangeurs de requins.

En effet leur chair est chargée d’une neurotoxine, la BMAA (bêta-N-méthylamino-L-alanine) que l’on retrouve dans les maladies neuro-dégénératives. Les quantités de cette toxine sont telles qu’on a mesuré, dans un seul aileron de requin, des concentrations de BMAA dépassant largement les taux présents chez des malades d’Alzheimer ou de la maladie de Charcot !

 

Source: Wikiocean

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(390)

Forgot your password?