SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

Les campagnes choc de Sea Shepherd

Habituée des campagnes de communication qui font du bruit, l’ONG Sea Shepherd multiplie les coups médiatiques.

Ces spots nous rappellent à quel point le combat des mammifères marins contre les braconniers est inégal au travers de deux affiches magnifiques.

L’annonce est claire :

« Tant qu’ils ne pourront pas se défendre seuls, nous le ferons pour eux » !!!

 

Voici quelques… messages

 

 

 

 

Rappel du problème : un moratoire sur la chasse à la baleine a été décrété en 1982. Mais certains pays, le Japon en tête, n'en ont cure et sous prétexte de recherches scientifiques, envoient des bateaux abattre les cétacés. Et puisque personne ne semble disposé à empêcher le Japon d'accomplir sa triste tâche, c'est le Sea Shepherd qui prend les choses en main et lance ses bateaux à la poursuite des baleiniers japonais. Les militants harcèlent notamment le Nisshin Maru, le plus grand navire-usine baleinier du monde, et n'hésitent pas à s'interposer entre la proie et son chasseur, au risque parfois de mettre leurs vies en danger.

Les actions du Sea Shepherd portent malgré tout leurs fruits, puisque depuis la saison 2006-2007, l'ONG estime avoir empêché les Japonais d'abattre près de 2700 baleines, dont 863 lors de la dernière campagne "No compromise". Le nom de la prochaine opération ? "Vent divin". Ou "Kamikaze" en japonais. Ca en dit long sur la détermination des membres du Sea Shepherd.

Pour l’heure, le capitaine et le fondateur de l'organisation Paul Watson a quitté l'Allemagne alors qu’il était menacé d’extradition.

En effet, pour rappel le militant en chef de Sea Shepherd, avait été arrêté à l'aéroport de Francfort le 13 mai, en vertu d'un avis d'arrêt international émis par le Costa Rica qui l'accuse d'avoir mis en danger l'équipage d'un bateau lors d'une opération contre la chasse aux requins en 2002.

Le Canadien avait été remis en liberté contre une caution de 250.000 euros quelques jours plus tard, avec obligation de pointer deux fois par jour au commissariat, en attendant la décision de la cour d'appel.

Or il ne s'est plus présenté à ces contrôles depuis le 22 juillet…

Evidemment, s’il est parti c'est qu'il n'avait pas le choix !!!!

La suite ne devrait pas tarder...

 

Source: Marcelgreen.com

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(391)

Forgot your password?