SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

Les océans d’Avatar 2

C’est en juin de cette année, que je vous relatais dans l’article  « James Cameron, le Cousteau du 21e siècle », les exploits du réalisateur.  On le retrouvait à 11 000 mètres de profondeur dans la fosse des ­Mariannes (Pacifique), après une plongée historique et spectaculaire à bord d'un mini-sous-marin de son invention. Il battait au passage un record, testait une nouvelle caméra 3D et annonçait la découverte de deux espèces animales sous-marines inconnues!

 

Je reviens sur ce sujet car les rumeurs vont bon train dans le monde de la 3D, de la plongée et du cinéma en particulier, notamment pour la sortie de Avatar 2. Si la date exacte du début du tournage reste encore secrète, la 20th Century Fox, distributeur du film, compte bien sortir le film en décembre 2015. Cette échéance et l'enjeu ne font pas peur à Cameron, habitué depuis longtemps à des paris fous assortis de budgets pharaoniques. Il sait qu'il est attendu au tournant par ses millions de fans, qu'il ne faudra pas décevoir, et par Hollywood. Parviendra-t-il à se surpasser à la fois sur le plan de l'intrigue et de l'immersion 3D dont il a été le précurseur? Renouveler le choc esthétique et technologique du premier Avatar?

Pour l'heure, peu d'éléments précis ont été révélés, si on fait abstraction des rumeurs qui circulent dans la blogosphère. Landau admet que le film montrerait les océans de Pan­dora sans toutefois se passer entièrement sous l'eau. Cameron lui-même a glosé sur son excitation à l'idée de plancher sur la création d'un nouvel écosystème et trouver une solution pour filmer la performance capture en milieu aquatique. Sam Worthington (qui incarne Jake Sully) avoue avoir reçu une combinaison sous-marine et des bouteilles pour s'initier à la plongée… C'est un cadeau de son réalisateur!

 

À 58 ans, James Cameron s'est imposé comme l'homme de tous les records. Visionnaire, Vinci du septième art, mont Rushmore du cinéma. Les hyperboles ne manquent pas et ne gênent pas celui qui exsude une confiance en soi et une assurance parfois déstabilisante. Il a cette détermination implacable de rendre possible l'impossible, ce besoin constant de se dépasser qu'il justifie simplement. «Je suis un grand curieux impénitent, dit-il, constamment à la recherche de sensations et d'expériences inédites jamais encore éprouvées par un être humain.»

Moyennant quoi, depuis la sortie d'Avatar, en décembre 2009, il n'a pas chômé, multipliant les projets annexes, globe-trotteur infatigable. En 2010, il rendait visite au Brésil à une tribu ­d'Indiens d'Amazonie dont le mode de vie est menacé par un projet de centrale hydroélectrique sur la rivière Xingu. La même année, il proposait une solution pour enrayer au mieux la marée noire causée par l'explosion de la plate-forme Deep­water Horizon dans le golfe du Mexique.

Fervent défenseur des océans et de ses habitants !!

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(391)

Forgot your password?