SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

Les requins européens garderont leurs nageoires

Les députés européens ont décidé lors d'un vote hier, de supprimer les exceptions à l'interdiction européenne d'enlever les nageoires de requin et de rejeter leurs corps en mer. Ces exceptions obligeaient les pêcheurs à garder les carcasses à bord, mais rendaient l'interdiction difficile à mettre en œuvre car elles autorisaient les navires à débarquer les nageoires et les corps de requin dans des ports différents, ce qui compliquait la comptabilisation nageoires/carcasses.

L'interdiction, en place depuis 2003, empêchait l'enlèvement des nageoires de requin à bord des navires. Le vote d'hier supprime les exceptions à cette interdiction, à savoir des permis spéciaux autorisant l'ablation des nageoires de requin en mer. Dorénavant, les requins devront être débarqués avec leurs nageoires "naturellement attachées au corps".

Les permis spéciaux permettaient de suspendre l'interdiction afin d'autoriser les navires dont "la capacité d'utiliser toutes les parties des requins est attestée" à enlever les nageoires de requin. Toutefois, après le traitement à bord, les nageoires et les carcasses de requin pouvaient être débarquées dans des ports différents, ce qui compliquait la comptabilisation des nageoires et des corps. Par conséquent, le rejet des corps en mer était plus difficile à détecter.

 

Espagne et Portugal parmi les plus concernés

Le rapporteur portuguais, Maria do Céu Patrão Neves, souhaitait maintenir les exceptions tout en réduisant leur étendue, en vue de permettre aux seuls chalutiers congélateurs d'enlever les ailerons de requin en mer et de les contraindre à débarquer les nageoires et les corps de requins transformés dans le même port.

De nombreuses espèces de requin sont très vulnérables à la surexploitation. Ces dernières années, certains stocks de requin ont fait l'objet d'une surpêche et sont menacés en raison d'une forte augmentation de la demande de produits issus du requin, en particulier des nageoires. À ce jour, ce sont l'Espagne et le Portugal qui ont bénéficié du plus grand nombre de permis spéciaux pour l'enlèvement des nageoires.

 

Source : enviro2be

 

Pour suivre les articles de Scuba Photography, rien de plus simple, c'est ICI !

Il suffit de cliquer sur «J’AIME» directement sur la page Facebook .

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(390)

Forgot your password?