SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

Parce que le port c’est déjà la mer…

Dès mon arrivé au Salon de la Plongée, un premier tour d’horizon des stands du Pavillon 6 s’imposait.  

Et là, parmi la première foule du vendredi, je  rencontre le mirifique Dieu de la Bio Marine dont la terre a bien voulu nous faire grâce… celui qu’on appelle le Magnifique, j’ai nommé Sir Pascal ZANI !!

Après quelques accolades et un premier debrief de cette 15eme édition, il me conseilla vivement d’aller découvrir avant toute chose l’exposition photo du biologiste et expert en prise de vue sous-marine, Laurent Ballesta. Pour ceux qui ne connaissent pas encore cet adjoint de Nicolas Hulot, car conseiller scientifique sur l'émission télévisée Ushuaïa Nature,  il est également connu pour avoir filmé le coelacanthe, poisson préhistorique que l’on croyait n’exister qu'à l'état de fossile.

En parallèle à ses plongées d’exceptions, il participe à l’expansion de la société ANDROMEDE OCEANOLOGIE basée à Carnon (Hérault). Société innovante dont l’objet est de conduire tout type de projet lié à l'étude et à la valorisation de l'environnement marin, elle a notamment été missionnée par le ministère de l’Écologie, pour réaliser en Méditerranée la plus grosse étude cartographique de son histoire.

Ici, c’est plus d’une quarantaine de photos grand format qui marque les visiteurs par une ambiance végétale, qui me rappelle les couleurs des rivières amazoniennes. Un vert translucide nous plonge dans l’environnement du Port de Marseille.  Comme me l’avait promis Pascal, c’est très immersif !

 

Après le salon, l’équipe de Laurent Ballesta promet de prochains lieux d’expo cette année. Les dates seront communiquées sur le site d’Andromède Océanologie.

 

A nouvelle exposition, nouveau livre !

 

Il y a de l’eau dans un port, il y a donc de la vie.

Dans le Grand Port de Marseille-Fos, j’ai rencontré des êtres-vivants qui s’obstinent : des résistants, des réfugiés, des opportunistes, qui survivent ou prolifèrent. Bon an mal an, ils forment un écosystême.

Mais qu’on se le dise : le port ne favorise pas la biodiversité qui valorise le port !

A nous de la faire durer. Nul besoin de larguer les amarres pour que naissent en nous l’émerveillement et le respect de la mer, parce que le port c’est déjà la mer…

Laurent Ballesta

Un magnifique livre (Une vie dans le port) détaillant les photos de cette exposition est disponible et en vente dans la boutique Andromède au prix de 30 euros, ou par simple demande à l'adresse mail suivante: contact@andromede-ocean.com

Indispensable pour toute bibliothèque de plongeurs !!

 

 

Pour suivre les articles de Scuba Photography, rien de plus simple, c'est ICI !

Il suffit de cliquer sur «J’AIME» directement sur la page Facebook .

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(391)

Forgot your password?