SCUBA - PHOTOGRAPHY

SCUBA - PHOTOGRAPHY

l'actualité sous-marine en image

Repérer les méduses grâce à Internet ...

Depuis juillet, le site Internet Medazur permet de savoir où s'installent les méduses sur les plages de la Cote d'Azur. Il définit, en fonction de trois grandes zones, le degré du risque d'échouage des méduses. Explications et conseils en cas de piqûre.

En vacances à Nice, Cannes, ou encore à Antibes ? Prenez garde aux méduses ! Le site Medazur propose d'ailleurs aux vacanciers des Alpes Maritimes de connaître la probabilité de croiser une méduse sur les plages de la Côte d'Azur les jours suivants.

Le projet est piloté par le Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-mer. Les chercheurs sont particulièrement attentifs à la méduse dite "Pelagia noctiluca", considérée comme la plus venimeuse de la mer méditerranée.

 

Trois niveaux de probabilité par zones

Le site Internet définit, en fonction de trois grandes zones, le degré du risque d'échouage des méduses :

  • minimum (point bleu)
  • modéré (vert)
  • maximum (rouge)

On y apprend, par exemple, que l'indicateur sera au rouge à deux jours du 14 juillet à Antibes et Cagnes-sur-mer. En revanche, le risque est faible - ce même jour - si vous avez posé votre serviette sur les plages de Cannes et de Nice. Précisons que ces probabilités ne sont pas données plage par plage, mais sur des grandes zones, telles que Cannes, Antibes, Menton...

Piloté par le Laboratoire d'Océanographie de Villefranche, le système est encore en phase expérimentale. Le cycle vital des méduses "Pelagia noctiluca" et la présence de ces dernières années le long du littoral sont actuellement à l'étude. Par ailleurs, les vacanciers trouveront sur Medazur un lien vers le site de Acri-ST, un autre portail d'observation des méduses en Méditérranée.

Enfin, pour éviter tout écueil, baignez-vous dans les espaces entourés de filets protecteurs mis en place par certaines communes.

 

Que faire en cas de piqûre ?

Premier geste : retirer tous les filaments avec par exemple une pince à épiler. Il est ensuite conseillé de rincer à l'eau de mer, surtout pas à l'eau douce. Ensuite, vous pouvez mettre du sable sur la piqûre avant de laisser sécher puis de gratter avec quelque chose de raide avec un carton ou un plastique rigide.

En cas de réaction cutanée importante, il ne faut pas hésiter à consulter directement en pharmacie.

 

Source: Dossier familial.com

Blog Stats

  • Total posts(469)
  • Total comments(391)

Forgot your password?